À quoi ça sert : l'Empathie ?

Mis à jour : nov. 18


L'Empathie est une compétence transversale et plus précisément une compétence sociale. On dit que c'est la capacité à se mettre à la place de l'autre, pour comprendre ce qu'il ressent et quels sont ses besoins. L’empathie est le fait de « comprendre la réalité de l’autre ».

À quoi ça sert l'Empathie ?

Comprendre les émotions de l'autre et en tenir compte est nécessaire pour la construction d'une relation saine, durable et heureuse. Développer notre empathie nous permet ainsi de trouver notre place dans la relation à l'autre. Elle nous est aussi utile pour apprendre à comprendre et gérer nos propres émotions.


L'Empathie est une compétence essentielle pour vivre une vie équilibrée avec les autres et soi-même.


Attention, l'Empathie n'est pas la Sympathie ni la Compassion.

  • L'Empathie comprend la situation avec objectivité, une certaine distance existe puisque ce n'est pas nous qui vivons la situation mais l'autre.

  • La Sympathie ressent les émotions, on est sensible à ce que vit l'autre.

  • La compassion quant à elle, partage le tout. On est immergé avec l'autre et on cherche à agir (en cherchant des solutions par exemple).


L'Empathie fait partie des caractéristiques fondamentales de l'homme et de sa capacité à vivre ensemble. Elle permet d'identifier les émotions de ceux qui l'entourent et d'interagir avec eux de manière appropriée selon les circonstances, tout en gardant suffisamment de distance émotionnelle pour ne pas en être affecté soi-même.


Être conscient de l'importance de l'Empathie permet non seulement de la pratiquer soi-même mais aussi de la transmettre, à nos enfants par exemple. En étant empathique, nos enfants et adolescents seront plus à même de comprendre les autres et donc d'assurer une insertion sociale adaptée et équilibrée.



Développons l'Empathie des jeunes avec les ateliers LesBonnesQuestions !



Au sein des ateliers philos mais aussi dans les ateliers de développement personnel, j'invite les enfants et adolescents à échanger sur un sujet universel et intemporel (le Bonheur, la Vérité, la Justice etc.) : ce qui permet de ne pas être impliqué émotionnellement dans la discussion. En écoutant les différentes opinions, ils apprennent qu'il y a rarement de réponse simple et unique, et cela les amène à respecter la parole de l'autre, sans forcément partager le même avis. En amenant chacun à argumenter, illustrer, approfondir, ils peuvent s'apercevoir qu'une opinion dépend de beaucoup de facteurs (familial, social, économique, historique, culturel, situationnel etc.), chacun apprend à se mettre à la place de l'autre, à "comprendre la réalité de l'autre", et l'Empathie se développe alors.


L'Empathie fait partie des compétences transversales que je travaille beaucoup dans mes ateliers, elle est essentielle selon moi pour atteindre l'objectif que je me suis fixée avec LesBonnesQuestions : identifier, développer et valoriser les compétences transversales pour que la réussite ne soit plus uniquement scolaire et professionnelle, mais aussi sociale et personnelle !


D'autres articles sur les compétences transversales développées par les ateliers ici !



A très bientôt,

Fany


---


> Ne manquez aucune bonne nouvelle et suivez les actualités ! Sur Facebook c'est ici !

Ici c'est sur Instagram !

Vous préférez LinkedIn ?


©2020 par LesBonnesQuestions