LesBonnesQuestions à la maison, c'est possible !

Mis à jour : sept. 15

Les ateliers LesBonnesQuestions proposent des ateliers philo en établissements et en visio (l'agenda des ateliers ici), mais le saviez-vous ? Vous pouvez aussi instaurer des instants philo à la maison, vous-même et avec vos enfants !





Les instants philo en famille ont pour avantage de découvrir une nouvelle activité ensemble, où chaque participant est capable, où chaque idée est valable.

Cela permet également de découvrir son enfant/son parent, autrement, autour d'un échange sans jugement de l'autre, autour d'un concept, d'une idée générale et abstraite, à mi-chemin entre la réalité et l'imagination, le vécu et la projection (le bonheur, la liberté, l'amour etc.).



"Platon ? Socrate ? Kant et Descartes ?

Euh... je ne m'en sens pas vraiment capable moi !"


Pas d'inquiétude ! Vous n'avez pas besoin de compétences et connaissances particulières !

Je publierai régulièrement sur ce blog des fiches pratiques "InstantPhilo" simples à réaliser en famille, selon la méthodologie LesBonnesQuestions : questionner/réfléchir/agir.


1. Questionner

Pour introduire le thème, de manière très opérationnelle, mais aussi pour installer doucement le questionnement chez l'enfant, je vous transmettrai un support inductif et pédagogique : une vidéo courte, un texte, une image, une phrase etc.

2. Réfléchir

Après l'introduction par le questionnement, il est temps de penser, de réfléchir ensemble, d'échanger ! Je vous proposerai une série de questions pour lancer, relancer, approfondir et faire évoluer les échanges avec votre enfant.


3. Agir

Après ces quelques minutes d'échange, je vous proposerai une activité ludique pour mettre en lien la pensée et l'action : un dessin, un jeu, un défi etc. Le corps et l'esprit sont étroitement liés et il est important de les mettre un maximum en collaboration pour construire notre pensée ! Cela a pour avantage aussi de laisser une autre trace des réflexions.



Mes 3 clés pour un instant philo à la maison réussi !

Avant de vous lancer dans un instant philo à la maison avec votre enfant, voici quelques conseils :





#1 - Penser n'est pas parler !

Je préfère vous prévenir : il est possible votre enfant ne vous réponde qu'à moitié...


"oui..."

"...non"

"je ne sais pas..."


et il est fortement probable qu'au bout de la 3ème question cela vous agace fortement... Restez zen ! Ce n'est pas facile pour lui. C'est une activité suffisamment peu commune pour être appréciée aussi rapidement et facilement : laissez-lui le temps de voir où tout cela va mener. Ne le forcez pas à parler. Le support inductif et pédagogique suivi des 2 ou 3 questions que vous lui avez posé : c'est déjà très bien pour réfléchir, il n'y a pas toujours besoin de parler.

Alors oui, il se peut qu'il ne vous réponde pas. Et si il vous répond, il se peut aussi qu'il ne vous réponde pas tout à fait ce à quoi vous vous attendiez...


"Quoi ? Comment ça tu n'aimes pas partager ?!"


#2 - Penser, oui ! Mais par soi-même !

Les questions philosophiques n'ont pas de réponses uniques, cela peut être assez troublant voire frustrant pour beaucoup. Il faut prévenir les enfants de cette particularité car ils n'ont que trop peu d'occasion d'exercer cette liberté de penser.


"Qu'est-ce que le bonheur ?"


En effet, il n'existe pas une seule réponse mais une multitude, qui se complètent, s'entremêlent, se superposent, s'attirent et se repoussent ! N'hésitez pas à donner votre opinion, le mieux étant de le donner le plus tard possible pour limiter le risque d'influence et de laisser dès le début de l'échange tout l'espace de penser à votre enfant. Et si possible... sans faire la morale :) C'est un instant philo, un moment où on accueille le désaccord dans la paix ! Je sais c'est dur. Pour cela, restez éloigné des exemples vécus en famille qui peuvent faire basculer le débat :


"Ah bah c'est comme la dernière fois avec ta soeur tiens,

je n'ai pas compris pourquoi tu n'as pas voulu lui prêter ton jeu de cartes,

c'est quand même pas grand chose de lui prêter ton jeu de cartes non ?"

Gardez le recul nécessaire pour réfléchir au concept général. Il est possible d'illustrer bien sûr, mais en tant qu'adulte, qui plus est si on est le parent, la frontière entre l'exemple et la question rhétorique est vite franchie ;)


"Moi je trouve que le bonheur c'est d'être en famille,

on est bien tous ensemble tu ne trouve pas ?"


#3 - Penser est un processus

C'est une démarche, c'est un mouvement, un exercice de l'esprit. Pendant cet instant, soyez indulgent avec vous-même, soyez patient avec votre enfant, que cet espace et ce temps soit agréable ! Peu importe le temps d'échange et les réponses de votre enfant : ne cherchez pas à évaluer pas la qualité de l'atelier et des propos : la réflexion est en marche !



Les 3 clés pour un instant philo à la maison réussi : 

1# - Penser n'est pas parler 
2# - Penser, oui ! Mais par soi-même
3# - Penser est un processus ! La pensée n'est pas figée 

Alors, prêt pour l'expérience ?

Lors d'un temps calme, d'une balade ou d'un goûter...
C'est parti !


Ces instants philo à la maison sont bien sûr très différents qu'en grand groupe, mais certainement pas moins riches !⁣ Ils sont complémentaires. En groupe et avec un animateur qualifié, votre enfant pourra présenter ses opinions (nées des échanges à la maison peut-être ?), s'enrichir des pensées des autres, approfondir ses idées, développer ses arguments et parfois même changer d'avis. En tant qu'animatrice de philosophie pour enfants et adolescents, l'idée sera d'aller plus loin avec le groupe, de chercher l'exigence dans la réflexion et de les amener à problématiser, argumenter, conceptualiser... dans la joie et la bonne humeur, toujours !



Pour en savoir plus sur les bienfaits des ateliers philo c'est ici

Pour accéder aux fiches pratiques InstantPhilo, rdv ici : LesBonnesQuestions à la maison

Pour inscrire votre enfant à un atelier en groupe c'est là



Fany


---


> Ne manquez aucune bonne nouvelle et suivez les actualités !

Sur Facebook c'est ici !

Ici c'est sur Instagram !


©2020 par LesBonnesQuestions